Maîtriser son énergie : du confort et des économies

Pourquoi réaliser un Diagnostic Performance Energie de votre maisonDans un monde où l’énergie devient précieuse, il est essentiel de réaliser des économies d’énergie.
Pour cela, il est essentiel de bien connaître les pertes énergétiques de son logement pour choisir les solutions les plus simples et performantes.

Dans un monde où l’énergie devient précieuse, la meilleure des énergies est celle que l’on ne consomme pas.

Face à la raréfaction des énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon,…), vos factures vont inévitablement s’envoler. La plus renouvelables et économiques des énergies est celle que l’on ne consomme pas.

En effet, dans un monde où l’énergie devient précieuse, les démarches de maîtrise de l’énergie sont encore balbutiantes. Pourtant, il est urgent d’agir dès aujourd’hui.

Aujourd’hui, on estime que près de 60% des logements français pourraient diminuer leurs dépenses énergétiques grâce à des gestes simples et concrets. Dans cette optique, EVABATI vous informe et vous oriente vers des solutions pragmatiques pour réduire vos factures énergétiques.

Connaître sa consommation d’énergie pour faire des économies.

Pour réaliser des économies sur ses factures d’énergie, il est essentiel de bien connaître sa consommation d’énergie.

Une étude de votre habitation (isolation, moyen de chauffage, distribution d’eau) va permettre de mettre en valeur les points d’amélioration de votre habitat. Une visite d’un technicien-conseil EVABATI va vous permettre de connaître précisément quels sont les postes vous permettant d’économiser de l’énergie.

La maîtrise de l’énergie : Pourquoi faire un DPE ?

Aujourd’hui, pour la vente ou la location de votre bien immobilier, il est nécessaire et obligatoire de faire réaliser un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Cette mesure, instaurée depuis novembre 2006, au même titre que pour les termites, le plomb ou l’amiante, vise à définir les caractéristiques thermiques de votre logement et à faire le point sur sa consommation d’énergie.

Le secteur du bâtiment représente l’un des 3 plus gros postes « énergivores » avec le transport et l’industrie. C’est la raison pour laquelle le gouvernement a souhaité mettre en place toute une série de mesures visant à sensibiliser les particuliers sur les économies d’énergies et les gaz à effet de serre. Responsabiliser les vendeurs et les acheteurs entre pleinement dans cette logique de développement durable.

Le DPE permet d'attribuer une note à votre logement suivant sa consommation énergétique

Les étiquettes de classement nécessaires au DPE

Derrière cette appellation DPE, que se cache t-il ?

Pour celui qui achète un bien immobilier, l’acte de vente doit être accompagné d’un Diagnostic de Performance Energétique qui permet :

d’être informé sur les caractéristiques thermiques du logement (chauffage, production d’eau chaude, etc), sur ses consommations d’énergies et obtenir une estimation des ses futures factures d’énergies ;

d’être sensibilisé à la lutte contre l’effet de serre, par les étiquettes « énergie et climat » qui classeront la consommation et la quantité de gaz émis en fonction d’une échelle allant de A à G (9 classes pour les bâtiments tertiaires) et par l’évaluation de la quantité de gaz à effet de serre(en kilogramme de dioxyde de carbone CO2 par m2).

d’être incité à réaliser des travaux d’économies d’énergie si besoin. Ces incitations sont argumentées : priorités, coût des travaux, …

Conformément à l’article L. 271-4 du code de la construction et de l’habitation, « l’acquéreur ne pourra se prévaloir à l’encontre du propriétaire des informations contenues dans le diagnostic », qui a donc une valeur informative et incitative.

La durée de validité du DPE est de 10 ans.

Une démarche vouée à devenir essentielle

La démarche vers une maîtrise de l’énergie est encore balbutiante. Les grands principes sont des évidences et pourtant, il reste beaucoup à faire.

Certains organismes sont néanmoins sensibles à ces questions depuis de nombreuses années, pour en savoir plus, vous pouvez consulter :

L’association négaWatt

L’association négaWatt a pour objectif de promouvoir et développer le concept et la pratique « négaWatt » à tous les niveaux de notre société.

>> Voir le site de l’association négaWatt

ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie)

L’ADEME participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. L’agence met à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, ses capacités d’expertise et de conseil.

>> Voir le site de l’ADEME

CLER (Comité de liaison des énergies renouvelables)

Le Comité de Liaison Énergies Renouvelables (CLER) est une association agréée de protection de l’environnement. Sa mission est la promotion des énergies renouvelables et de la maîtrise de l’énergie.

>> Voir le site du CLER